samedi 8 février 2014

La coloration naturelle chez le coiffeur?

Bonsoir à toutes,

Comme je vous l'annonçais sur FB il y a deux semaines, j'ai fait une couleur chez le coiffeur, 4 ans après ma dernière tentative chimique qui m'avait filé une méchante réaction allergique! 

Comme vous le savez, j'aime le prune, et j'ai du mal à l'obtenir avec le henné. J'ai donc pris RDV chez un coiffeur qui pratique la bioesthetique: la coloration contient au maximum 2.5% d'agent oxydant chimique, contre 15% en moyenne chez les autres coiffeurs, et bien plus dans les colorations que l'on achète en supermarchés. Ce n'est donc pas une coloration 100% naturelle pour les puristes, mais on ne peut pas obtenir tous les tons avec les plantes. Elle est enrichie en huiles végétales et extraits de plantes. 

Bien sûr, ces colorations étant douces, il n'est pas non plus possible de faire des couleurs trop éloignées de la sienne ou d'éclaircir. La tenue va de six à huit semaines. 

Il y avait beaucoup de choix dans le nuancier, je n'ai pas noté le numéro de ma teinte. Le temps de pause a été d'environ 20 minutes, j'ai eu quelques picotements mais j'avais fait la bêtise de me laver la tête juste avant, erreur fatale avec une couleur comme le henné! 

Résultat: la couleur me plaît, le prune est bien là, et la brillance aussi. Les cheveux sont doux et avec le recul, je pense qu'ils n'ont pas été abîmés du tout. En revanche, le prune s'est estompé au bout de quinze jours environ pour laisser place à du auburn. 

Il n'y a pas le côté gainant que j'aime dans le henné: ayant le cheveu un peu raplapla, je fais du henné pour que ma crinière soit moins ramollo

Conclusion: c'est une très bonne option pour celles qui cherchent surtout le côté couleur du henné et la brillance. En revanche, pour moi, il manque malgré tout le côté épaississant que je vais compenser en faisant un henné neutre. Je pense réitérer rapidement, car j'étais très contente à la sortie.

Notez que le prie varie en fonction de votre longueur également, et que ces colorations sont plus coûteuses que les colorations classiques d'un coiffeur. Voilà, vous savez tout !





dimanche 15 décembre 2013

L'orcanette pour des reflets Bordeaux

Bonjour à toutes,


Aujourd'hui, nous allons parler de l'orcanette, plante méditerrannéenne qui se développe sur le littoral et dont la racine produit un pigment pourpre. J'utilise l'orcanette depuis un petit bout de temps, mais les résultats n'étaient pas au rendez-vous. J'ai donc fait quelques recherches pour découvrir que cette poudre était lipophile. Comprendre que contrairement à moi, elle aime l'huile! Pour extraire son pigment, il faut donc la faire macérer dans une huile qui convient à votre chevelure. Certaines huiles sont plus stables que d'autres. Personnellement, j'ai pris la première fois de l'huile de carthame que j'avais à finir, mais le rinçage a été très pénible, car elle est bien trop riche pour moi. J'ai ensuite opté pour de l'huile de kukui que j'aime beaucoup/

Une semaine auparavant, j'avais effectué un henné du Rajasthan pur, posé 8 heures. Le résultat était trop roux et ne m'allait pas au teint. J'ai donc dilué trois cuillères à soupe d'orcanette dans de l'huile, laissé poser quinze minutes, puis mélangé le tout sans filtrer avec un fromage blanc. 

Les pigments se libèrent immédiatement au contact de l'huile et la préparation devient vite prune. 

Une fois le yaourt ajouté, la préparation ressemble à un fromage blanc à la myrtille. Dur dur de ne pas taper dedans! 

J'ai appliqué la mixture du diable sur cheveux secs et recouvert de cellophane. J'ai laissé posé le tout deux heures. Le rinçage a été difficile en raison de l'huile, j'ai dû faire trois shampoings! En revanche, le résultat est très brillant, les cheveux très doux et les reflets rouges sont bien présents. Aucune démangeaison à déclarer, seule l'odeur de vieux fromage est un peu dérangeante au shampoing.





J'ai ensuite décidé de réaliser un macérât d'orcanette dans mon huile de kukui. Pour ce faire, il suffit de mélange 10g d'orcanette à 100g d'huile que l'on place dans un bocal auparavant ébouillanté pour des raisons d'hygiène, comme lorsqu'on réalise des confitures. Puis, on place ce bocal dans une casserole et l'on fait chauffer deux heures au bain marie, en n'oubliant pas de rajouter de l'eau au fur et à mesure qu'elle s'évapore. On filtre ensuite le tout à l'aide d'un filtre à café ou d'un sopalin dans un deuxième bocal ébouillanté également. On obtient alors une huile rouge bordeaux plus facile d'utilisation! 

J'ai appliqué cette huile toute une huit avant mon shampoing. Le rinçage a été plus facile, et j'ai utilisé moins d'orcanette.  



J'applique désormais un peu de mon huile teintée avant chaque shampoing pour entretenir mon henné. J'envisage de faire une application de henné neutre avec 3 cuillères d'orcanette et de l'huile. 

J'étudie maintenant la question des baies de sureau et de la poudre de myrtille pour un résultat plus prune, mais je pense déjà qu'un henné Rajasthan avec de la garance suivi d'une application d'orcanette, puis d'un henndigo apporterait un résultat satisfaisant !

dimanche 8 décembre 2013

Recette de spray capillaire pour des cheveux en pleine forme !

Aloha sous la neige,

Aujourd'hui, je partage avec vous la recette de mon spray hydratant que certaines m'ont demandé. Cette recette est à base de prêle, on peut cependant la remplacer par un hydrolat de bambou. Les deux sont riches en silice, un minéral très important pour la bonne santé des cheveux qui les restructure et les renforce. Ces deux hydrolats sont difficiles à trouver dans le commerce. On peut donc les remplacer par de l'eau de la rose  ou de fleur d'oranger qui n'auront pas une action particulièrement bénéfique pour la crinière, mais serviront de base et les parfumeront agréablement. Il vaut mieux diluer ces hydrolats dans de l'eau déminéralisée, sinon ils pourront avoir un effet déssechant. 

L'huile essentielle de bois de rose limite l'apparition des fourches, quand le gel d'aloé vera et la glycérine végétale favorisent l'hydratation. Je te conseille de commencer par préparer ce spray sans cette dernière, puis d'en ajouter si tu en éprouves le besoin. La glycérine végétale rend le spray beaucoup plus riche.

Les protéines et la phytokératine renforcent la fibre des cheveux et leur apportent de la brillance. 




Pour 100 ml de spray:

50 ml d'hydrolat de prêle ou de bambou
50 ml d'eau déminéralisée
Une cuillère à soupe de gel d'aloé véra
Une cuillère de glycérine végétale 
Une demi cuillère à café de phytokératine
1 ml de protéines de riz 
20 gouttes d'HE de bois de rose 


Incorporer les éléments et bien secouer, voilà tout ! Je vaporise ce spray sur mes cheveux avant de les brosser ou quand ils sont électriques.

Bonne tambouille à toutes! 

jeudi 28 novembre 2013

Virus détecté (épisode II)

Aujourd'hui, parlons huiles essentielles pour se défendre pendant l'hiver. Si tu m'as lue hier, tu as déjà couru à la boutique bio du coin t'acheter de l'extrait de pamplemousse et moultes gousses d'ail, pour te protéger des microbes à défaut de Dracula.

Voici quatre petites recettes toutes simples qui t'épargneront bien des souffrances cet hiver. L'huile essentielle de ravintsare est antivirale. Elle stimule également les défenses immunitaires tout en dégageant les voies respiratoires. C'est une huile facile à utiliser car sans toxicité, ce qui est un bon point quand on débute dans le domaine! C'est selon moi l'huile indispensable aux maux hivernaux.


Il suffit d'appliquer sur son thorax 2 gouttes diluées dans une cuillère d'huile neutre et de masser dès que les premiers symptômes de refroidissement apparaissent

En cas de bronchite, il est possible d'associer 4 gouttes d'huile essentielle de tea tree (antibactérienne, antivirale et immunostimulante) à 2 gouttes d'huile essentielle de ravintsare à appliquer sur le thorax et le haut du dos quatre fois par jour.



L'huile de ravintsare et de tea tree peuvent également servir à soulager une sinusite, en appliquant 2 gouttes de chacune sur le front 4 fois par jour. Les huiles essentielles doivent toujours être diluées dans une huile neutre sauf rares exceptions. 

En cas de grippe, on associera 5 gouttes d'huile de ravintsare à 2 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus radié et 1 goutte d'huile essentielle de thym à tujanol, sur le thorax et le dos 4 fois par jour. 

Les huiles essentielles ne remplacent bien sûr pas un traitement allopathique si besoin est et ne dispensent nullement d'une consultation médicale! 



mardi 26 novembre 2013

Virus détecté! (épisode I)


Bonjour à toutes les frileuses,

Aujourd'hui, nous allons parler défenses immunitaires et consort. Moi, je suis la nana qui est malade à toutes les vacances: scolaires, universitaires, professionnelles... Je remarque une certaine constance dans mon absence de défense! Mais depuis l'hiver dernier, j'ai développé un petit bonus. Histoire de rendre cette affaire plus piquante, j'ai fait une allergie aux antibiotiques, sympa pour une asthmatique qui passe sa vie à avoir des bronchites! J'ai donc relevé mes manches pour me pencher sérieusement sur des méthodes alternatives, histoire de limiter la casse.

Si tu as la chance d'avoir une herboristerie dans ta ville, je te conseille d'y faire un tour et de soutenir ces boutiques miraculeuses qui ferment leurs portes les unes après les autres. 


Tout d'abord, les compléments alimentaires peuvent t'aider à survivre au froid, au vent, au verglas, à la neige, si tu ne peux pas prendre un aller simple vers la Calédonie.

La spiruline est une micro algue dont nous avions déjà parlé dans la rubrique Cheveux. Elle est riche en vitamines, oligoéléments, fer et stimule le système immunitaire. Attention, quand tu achètes ta spiruline, regarde où elle est fabriquée, et qu'elle soit pure et bio ! Je te conseille de manière générale le label "nature et progrès", qui est le plus strict du bio. 



La gelée royale, qu'on ne présente plus, est également un complément intéressant. Produite par les gentilles petites abeilles que nos amis de chez Monsanto ont dans le collimateur (et si tu n'es pas au courant de la situation délicate des abeilles en raison de l'usage acharné des pesticides, tu devrais sérieusement te pencher sur le dossier), elle contient elle aussi moultes vitamines, oligoéléments, protéines et autres réjouissances qui t'aideront à survivre au grand froid. Attention, l'express soulevait au printemps dernier le scandale de la fraude à la gelée royale, souvent produite en Chine malgré une étiquette française! On évite donc la marque Arkopharma qui a pignon sur rue dans toutes les pharmacies, et on se renseigne ICI.




Le pollen récolté par les abeilles est également top moumoute, et son goût est divin. On peut le consommer sec, ou l'acheter congelé à la biocoop.



L'échinacée est une plante dont les propriétés améliorent l'immunité générale. Elle est également efficace sur les premiers symptômes du rhume et de la grippe et aide à dégager les voies respiratoires. On en trouve en complément alimentaire en parapharmacie ou biocoop.




Enfin, laisse moi te présenter le Graal des compléments alimentaires qu'est l'extrait de pépin de pamplemousse. Antibiotique naturel, il est lui aussi la victime d'un marché juteux, se renseigner ICI avant d'investir pour ne pas acheter du jus de chaussettes!




Bien sur, on ne prend pas tous les compléments en même temps! L'idéal est d'alterner! 


Parlons maintenant plantes, tisanes et tubercules superpuissantes! 


Je te conseille vivement d'investir dans une tisane de thym, ou si tu en trouves, un mélange de thym et d'eucalyptus appelé tisane anti refroidissement. En plus de présenter des propriétés antivirales, le thym est un antiseptique puissant. Il est également expectorant (comprendre qu'il te fera cracher tes bronches sur la table si besoin est!). Trois tisanes par jour viendront à bout d'un début de rhume, de grippe ou de bronchite.  En cas de sinusite, tu peux également inhaler la préparation pour désinfecter tes sinus.

Ajoute un peu de miel à ta préparation (antibactérien), ainsi qu'un jus de citron, surtout si tu as mal à la gorge! Tu peux aussi saupoudrer du thym sur tes viandes, poissons, sauces tomates et que sais-je!



L'origan aide à lutter contre les virus et les bactéries. Je te conseille d'intégrer cet antibiotique naturel à tes sauces et pizzas! Il soutient également l'immunité, aide à dégager les bronches en cas d'infection respiratoire. On peut le consommer sous forme d'infusion. 


Le gingembre est un antiviral et antibactérienpuissant, à utiliser également en cas de début de crève. Notons qu'il est également très bon pour les asthamatiques et les personnes souffrant d'allergies. L'idéal reste d'acheter un morceau de gingembre fraiset d'en couper quelques tranches dans une tasse d'eau chaude accompagné de miel. Tu peux aussi acheter des sachets de tisane de gingembre à la biocoop, ou incorporer des morceaux de gingembre à tes plats (poulet, poisson...)




L'aïl est un peu la plante magique que tu consommes tous les jours sans le savoir: antibactérien, antiviral, antibiotique naturel, tu as tout intérêt à en manger à toutes les sauces! Il protège du rhume, de la grippe, de toutes les infections ORL. Cuit comme cru, il t'aidera à ne pas sombrer dans ta pile de mouchoirs sales en cas de coup de froid.


L'oignon est également un antibiotique naturel très efficace sur les voies respiratoires, à consommer sous toutes les formes!



Riche en antioxydants et antibactérien, je te conseille de dévorer des tartines de miel au petit déjeuner et de l'utiliser à la place du sucre dans tes yaourts, tisanes, cafés ou thés! Il apaisera également de manière efficace les maux de gorge.



Le piment de Cayenne est un antibactérien puissant et facilite l'évacuation du mucus en cas d'infection des voies ORL. Attention aux papilles sensibles !





Demain, je te donnerai quelques recettes à base d'huiles essentielles. Aux grands maux les grands moyens !



lundi 25 novembre 2013

Henné blond!

Salut les dingos du cheveu,

Voilà la résultat de mon henné blond dilué avec de la camomille romaine, une cuillère de spiruline et un yaourt. Temps de pause de deux heures uniquement, je n'ai pas pu faire mieux!
Comme vous pouvez le voir, la couleur a bien éclairci. Mes racines sont plus claires, et je n'ai pas encore décidé de ce que j'allais faire! J'envisage d'éclaircir encore pour me faire un henné bien rouge :)

En revanche, je suis furieuse de l'état des pointes qui ont été très mal coupées lors de mon passage chez le coiffeur en novembre! Il va donc falloir que je repasse sous les cisailles en décembre ou janvier...grrrrr.....